Les principes de fonctionnement du marché organisé

Le marché organisé est un domaine qui est réservé uniquement à des adhérents qui sont habilités à y participer. Il appartient généralement à l’entreprise de marché d’indiquer les participants à ce type de marché. A noter que dans le cadre du marché organisé, les membres ont pour principale mission de transmettre les ordres de leurs clients.

Contexte du marché organisé

marche-organise.jpg

Appelé aussi marché réglementé, le marché organisé n’est autre qu’un marché financier permettant la négociation des instruments remplaçables. Cette négociation s’effectue, en effet, par le biais de la confrontation des ordres d’achat et de vente. Elle requiert donc l’intervention massive d’une chambre de compensation. Ce participant à pour principal rôle d’éviter les risques de défaut de tous les autres membres. Il doit avoir, comme principal but, la réalisation rapide et à petit prix de la confrontation. Le marché organisé se distingue surtout par la négociation des produits remplaçables. Il est également caractérisé par la centralisation des ordres, c’est-à-dire une confrontation rapide et une réalisation à faible coût. Sans doute, le marché organisé donne lieu à l’augmentation des offres d’achat et de vente sur un même lieu. Il présente, de ce fait, l’avantage d’accroître l’exécution d’un ordre de marché. Ce type de marché facilite donc la liquidité du marché. Il reste spécial par la facilité d’absorption des ordres d’achat et de vente.

Comment sont centralisés les ordres

comment-sont-centralises-les-ordres.jpg

Le marché organisé est marqué surtout par la centralisation des ordres. Elle apparaît souvent sous forme de confrontation rapide, ce qui ouvre vers une liquidité renforcée et une réalisation à petit prix. La gestion de ce type de marché est assurée par une société de marché. Il s’agit d’une entreprise commerciale qui est libre de définir les règles de fonctionnement ainsi que de la participation au marché organisé. Toutefois, il doit, surtout dans le cadre de la centralisation des ordres, respecter la réglementation définie par l’AMF EN France ou Autorité de Contrôle des marchés financiers.

 

Author: Adam Martin

Share This Post On